Jump to Navigation

Un projet agriculturel pour les murs à pêches … Rencontre avec Montreuil environnement

Montreuil environnement est une association créée en 2006 et affiliée au réseau France Nature Environnement (FNE), via Ile de France Environnement (IDFE). Elle compte aujourd'hui une quarantaine de familles adhérentes.

Montreuil environnement milite depuis sa création pour la mise en oeuvre d'un projet agri-urbain citoyen sur le site des murs à pêches.
Le projet de l'association, qui s'insère dans une logique  de cohérence globale d'aménagement, repose sur deux volets principaux : l'agriculture et le patrimoine.

Faire revivre l’agriculture à Montreuil
"La problématique agricole n'est plus perceptible à Montreuil, sauf dans le quartier des Murs à pêches", souligne en effet Véronique Ilié, présidente de Montreuil environnement, qui rappelle que jusqu' après la seconde guerre mondiale, environ les deux tiers du territoire de la commune étaient dévolus à l'horticulture. Favoriser l'installation d'agriculteurs engagés, créer un marché de producteurs, voire une maison des produits du terroir dÎle-de-France... autant de propositions qui permettraient de redonner vie au site des murs à pêche et de créer de l'activité économique et sociale.

Les Murs à pêches, un patrimoine précieux mais méconnu
Quant au  patrimoine des murs à pêche, il est d’importance et souvent méconnu des Franciliens, alors que la notoriété des pêches de Montreuil dépassait la frontière de l'hexagone il y a quelques décennies. Techniques de construction (murs de mûrissement), savoirs faire (conduite des arbres fruitiers), diversité des variétés (grosse mignonne etc.), excellence (taille, greffe), plus values (marquage des fruits etc.), voilà qui justifie amplement de protéger et mettre en valeur le site des murs à pêche. Concrètement l'association souhaiterait obtenir le classement du site au patrimoine mondial de l'humanité à l’UNESCO.
Ce volet patrimonial est parfois mal compris, car il génère bien sûr un certain nombre de contraintes, "mais aussi la possibilité de récolter des fonds spécifiques", précise Cathy Lamri, membre active  de Montreuil Environnement.

Faire connaître le passé agricole de Montreuil
L'association a entrepris un véritable travail d'inventaire et de recueil de données sur l'activité agricole de Montreuil et ce travail a aussi permis de rectifier quelques idées fausses.
Le site a beaucoup souffert depuis 50 ans,  "tout a été fait pour ce que ce site ne soit plus considéré que comme une réserve foncière"  estime Véronique Ilié. D'ailleurs le site a été considéré comme urbanisable à 80% en 1994.
Les procédures de classement ont été tardives et difficiles à aboutir : 8 hectares seulement seront classés en 2003 au titre de la loi "sites et paysage", aboutissement d'une procédure lancée en 2000 (sur 17 hectares) par Dominique Voynet,  alors ministre de l'environnement.

 Nouvelle municipalité, nouvelle donne
La situation s'est véritablement améliorée avec l'arrivée de cette dernière à Montreuil, au travers de la mise en place d'une commission extra municipale sur les Murs à pêches. Composée d'élus, d'associations et d'experts, cette instance a été officiellement chargée de définir des orientations pour l'aménagement de l'intégralité du site des murs à pêche, soit 50 hectares
"Le volet agricole a peiné à être reconnu, mais grâce au soutien de Gilles Clément*, il a finalement trouvé une certaine écoute". Les orientations finalement retenues, qui insèrent le site dans le nouvel éco quartier des Hauts de Montreuil paraissent plutôt positives à Montreuil environnement, qui déplore cependant que les ateliers du tramway et un collège y aient été intégrés, considérant que ces équipements risquent de créer des nuisances et atrophient le patrimoine architectural et agricole (Cf. préconisations sur le site de l’association)
Montreuil environnement souhaiterait également que les études de faisabilité aboutissent rapidement, considérant que tout retard supplémentaire risque d’être préjudiciable.

L’exposition itinérante et l’opération « Plantez, partagez »
Pour faire comprendre l'intérêt et l'opportunité que représente le projet d'aménagement agriculturel du quartier des murs à pêche pour une ville durable, mais aussi illustrer les différentes initiatives liées à la plantation à Montreuil, Montreuil environnement organisera prochainement une exposition itinérante pour faire connaître la réalité du récent passé horticole de Montreuil aux citadins montreuillois (projet sélectionné dans le cadre de l'appel à initiatives pour une ville durable-agenda 21)

Mais si dossier des Murs à pêche a constitué le principal cheval de bataille de Montreuil environnement depuis sa création, ce n'est pas sa seule préoccupation : L'association est également à l'initiative de l'opération "Plantez Partagez " , opération lancée en septembre 2011 à  l'occasion de la fête sur l'autoroute « La voi(e)x est libre »  et dont on ne résistera pas à livrer la définition trouvée sur le site de l’association : "Plantez… des baies, des fleurs ou un arbre fruitier…/Partagez …vos expériences de cultivateur attentionné…/Partagez… une partie d’un produit fait de vos mains/Plantez…l’amour du jardin dans le cœur d’un voisin. "

Un programme efficace pour le développement de l’agriculture en ville !

Propos recueillis le 20 janvier 2012 par Lorraine Nicolas

 * Gilles Clément, ingénieur horticole de formation et enseignant à L'Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles, Gilles Clément est l'auteur de plusieurs concepts qui ont marqué les acteurs du paysage de la fin du XXe siècle ou le début de ce XXIe siècle, dont notamment : le « jardin planétaire », lle « tiers-paysage », le « jardin en mouvement ». (source wikipédia).

Plus d’informations sur le site de l’association, notamment sur les propositions concernant « les 5 piliers pour un projet agri-urbain dans les murs à pêches » : www.montreuil-environnement.org
Sur le projet d’aménagement des murs à pêche, voir également le site de la ville de Montreuil :
http://www.montreuil.fr/environnement/les-murs-a-peches/
http://www.montreuil.fr/outils/actualite-economique/article/entreprises-relevez-le-defi-de-la-biodiversite-demandez-le-guide-copie-1/retour/637/

 Sur le projet d’aménagement de l’éco quartier des Hauts de Montreuil et du quartier Saint-Antoine, voir également le site de la ville de Montreuil :
http://www.montreuil.fr/grands-projets/les-hauts-de-montreuil/
http://www.montreuil.fr/grands-projets/les-hauts-de-montreuil/le-quartie...

Pour suivre les travau de La Fabrique, plate forme citoyenne des Hauts de Montreuil
http://lafabrique.montreuil.fr/

 

 

 



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.