Jump to Navigation

Papa Poule cultive la vie de quartier

Rue Carnot, le square Papa Poule est devenu un lieu très fréquenté et apprécié par tout son quartier : le résultat d'une démarche participative exemplaire.

En 2009, le conseil de quartier Solidarité-Carnot répond à l'appel à projet municipal pour les aménagements de proximité. Objectif : répondre aux attentes des 10-14 ans qui ne trouvent pas leur place dans les espaces publics du quartier. La réflexion porte sur les trois squares Berthelot, du Demi-Cercle et Papa Poule, ce dernier, rue Carnot, se révélant le site le plus pertinent.

Un questionnaire est diffusé dans les écoles et collèges. Bonne surprise : 215 réponses sont collectées, les attentes des pré-ados étant fort variées...

En suivant, un petit groupe d'habitants habitués à siéger au conseil de quartier se porte volontaire pour animer la réalisation du projet. 

Celui-ci est retenu par la municipalité. 3000 premiers euros de subvention serviront à rémunérer l'accompagnement par le collectif militant de paysagistes Coloco (1).

Les discussions prennent des formes diverses : « On n'a jamais fait de réunions formelle, mais des apéros, des parties crêpes, des concerts... », rappelle Pascal Famery, un des animateurs du projet.

Au cours de ces agapes, on envisage ensemble l'espace autrement, en prenant en compte la diversité des usages, l'intergénérationnel, sans détruire, en gardant ce qui fait la personnalité du lieu, comme les graphs qui seront habillement recyclés. La surface de ce square souvent sur-fréquenté est aggrandie grâce à la récupération de petites parcelles sur le grand terrain de La Cerisaie, le centre de loisirs adjacent. Le chantier est participatif, du choix des matériaux aux travaux. « Avec tous les petits imprévus d'une démarche de ce genre : quelques mauvaises surprises (la pollution des sols), des attentes de livraisons, des impatiences, des incompréhensions, des inquiétudes des riverains, ou quelques rumeurs qui pimentèrent la vie montreuilloise de ces dernières années... » se souvient Marie Drollon, présidente de l'association Papa Poule et compagnie (2) qui a piloté le projet dans le prolongement du conseil de quartier avec un financement par l'Enveloppe participative de quartier de la ville à hauteur de 60 000 € pour deux ans

En novembre 2013, trois journées intenses Cale ton spot (3) animent le square pour la mise en place du nouvel aménagement. Une centaine de personnes y participe : parents, agents de la ville, enfants et graffeurs ensemble. En avril 2014, lors d'un deuxième chantier participatif, on finit de poser les bancs, les traverses structurantes et le gazon. L'entretien sera ensuite tout aussi participatif, à l'exemple de la récente journée du 15 novembre 2014.

Le square n' aura pas gagné que des jeux et des aires aménagées pour les jeunes. Il aura fait le buzz dans le quartier. Depuis, les idées fusent : on y organise et y envisage de nouveaux concerts, des projections en plein air, des repas de quartier, et même des nuits passées sous la tente, l'été, avec les enfants...  Le square a été enrichi d'un jardin collectif où poussent légumes et fleurs, un des vingts « jardins partagés » aménagés à Montreuil depuis 2008.

 

(1) www.coloco.org

(2) Le blog de l'association Papa poule et compagnie

(3) Voir la video du chantier participatif réalisée par Coloco

(4) Voir la vidéo réalisée par la Ville de Montreuil

 

 



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.