Jump to Navigation

Lunettes Vertes : Les 10 Commandements de la Françafrique (2ème partie)

Avant de traiter les autres commandements nous pensons utiles de dire un mot sur  « le pacte colonial » ce qui étayera ou justifiera tous ces commandements...

 

« Le pacte colonial,selon l'Encyclopédie Universelle Larousse est une forme  de conception

mercantiliste qui visait à l'enrichissement de la métropole. Il stipulait l'interdiction totale ou partielle du marché colonial aux produits étrangers ; l'obligation d'exporter les produits coloniaux exclusivement ou principalement vers la métropole ; l'interdiction par la colonie, de produire des objets manufacturés, son rôle économique se bornant à celui de productrice de matière première et de débouché commercial; le traitement de faveur accordé par la métropole aux produits coloniaux accompagnée d'une aide politique militaire,culturelle et souvent économique fournie par la métropole .

 

6ème Commandement :

« La France veillera à maintenir au pouvoir par tous les moyens ces guignols qui se prendront pour des présidents ,et qui par la force. des choses seront devenus dictateurs impunis , bras séculiers au service de la France » .

«Aujourd’hui, en Afrique Francophone, « les meilleurs » chefs d’État sont ceux qui ont reçu l'onction de Paris (..) « Le principe du pouvoir en Afrique d’expression française(anciennes colonies?) est simple. Celui qui remue-la queue, rampe, lèche les bottes et garantit-les « intérêts de la France »,même s'il est mondialement reconnu criminel, celui-là est jugé apte à « gouverner » ses compatriotes »

Au vue de ce passage, nous pensons que le mot « guignol » dans ce commandement à toute sa raison d'être, car la France sait qu'elle choisit des clowns pour diriger les pays africains !

Ainsi, plusieurs présidents furent tués ou chassés du pouvoir au cours de l'histoire des pays africains ; nous en citons ici quelques uns.

-Modibo Kéita du Mali ( 1915-1977) : président de la République du Mali entre 1960 et 1968 . Né à bamako le 4 juin 1915. Victime d'un coup d'Etat du 19/11/1968 , il est mort en déportation en 1977, ses géoliers lui ayant apporté de la nourriture empoisonnée.

-Sylvanus Olympio du Togo,( 1902 - 1963) : président de la République togolaise du 9 avril 1961 au 13 janvier 1963. Il est mort assassiné lors d'un coup d'Etat de 1963 par Gnassingbé Eyadéma.

-Thomas Sankara du Burkina Faso,( 1949-1987) : président entre 1983 à 1987 ; Il a été lui aussi mort assassiné lors d'un coup d'Etat perpétré par Blaise Compaoré second homme du parti et ami .

Le dénominateur commun de tous ces présidents assassinés était qu'ils étaient tous des panafricanistes et des tiers- mondistes convaincus ; donc opposés farouchement à la colonisation.

Par rapport donc à ce commandement, tous les successeurs de ses dirigeants assassinés étaient des présidents « paillettes » à la solde de la France, leur reigne furent sans partage et certain sont encore de nos jours aux commandes de leurs pays,car protection des intérêts français oblige..

 

7ème Commandement

« Les revenus des ressources naturelles de ces pays seront partagés comme suit : 85 % pour la France ,10 % pour leur pays , et 5 % pour le roitelet au pouvoir et ses petits copains qui seront ainsi sous le coup du chantage à la corruption et du détournement des biens publics ».

Nous touchons dans ce 7ème commandement l'origine des maux des pays africains ! Hallucinants

cette répartition non !Comment être propriétaires de son propre sous -sol et détenir une si maigre fraction du « butin » ? L'on nous rétorquera qu'il faille d'abord faire des gros investissements avant d'avoir accès à cet » or noir » qui est le pétrole ! Mais les richesses africaines ne sont pas que pétrolières et minières : on trouve aussi les autres matières premières que sont le café et le cacao pour ne citer que ceux-là !!! Lorsqu'un président africain « éclairé » pose le problème de fond qui est la transformation des matières premières sur place , l'occident crie au loup ! Les grandes firmes américaines de transformation de cacao pour faire du chocolat s'indignent et demandent à leurs partenaires européens en particulier à la France d'intervenir pour arrêter celui qui veut ruiner leurs intérêts..Dès lors ce président devient alors aux yeux du monde entier un renégat, un dictateur qui tue son propre peuple ! Leurs médias relaient l’info et le tour est joué !Le plus vicieux c'est que ce ne sont pas les occidentaux qui iront renverser ce « fou dictateur président » ! (comme nous l'avons remarqué dans tous ses coups d'Etats ci-dessus) ! Ils mettront en avant quelques cerveaux brûles appelés rebelles issus de la population de ce pays qui jusque- là cherchaient le pouvoir et /ou des populations voisines des pays limitrophes qui regardaient d'un mauvais œil, l'opulence voire le confort dont jouit la population du pays à déstabiliser ! Le gouvernement de ce président considéré comme dictateur, sera renversé par un putsch des rebelles ! Nous devons tirer cela à dérision car les occidentaux sont persuadés de l'infériorité des noirs et que quand ils découvrent un « talent »dans les attitudes d'un des présidents , ils se disent c'est pas possible comment ce nègre peut aussi penser de la sorte.. Si nous le laissons agir cela risquerait à court terme notre perte voire notre déclin...Voilà aussi une des causes de l'acharnement de l'occident en particulier de la France sur le continent noir africain.

 

8ème Commandement

« La France aidera les potentats de Chefs d’États africains à déposer leurs biens mal acquis dans des lieux sûrs et à investir en France afin de s'en servir comme objets de chantage au cas il leur passait par l'esprit de vouloir se dérober de la tutelle de la France » .

les roitelets dont ils parlent, seront conseillés par les impérialistes de mettre leurs économies dans leurs banques européennes voir françaises! Plus de sécurité oblige ! Par la même occasion cette épargne servirait de moyens de pression et de chantage sur ces présidents !

Actuellement , certaines associations françaises enquêtent sur « les biens mal acquis » de certains leaders africains.

Nous espérons que par la même occasion, ces associations enquêteront sur les 85% qui reviennent aux impérialistes, car nous estimons tout simplement que c'est le fruit d'un pillage et de l'abus de pouvoir ! Cela serait faire de la justice sociale, si ces dites associations avaient le courage d'aller plus loin dans leurs investigations, et faire payer les vrais coupables que sont les grosses firmes pétrolières qui pillent réellement les richeses des pays africains...

 

9ème Commandement

« La France et ses médias ne dénonceront jamais les violations des droits de l'homme et autres crimes politiques et économiques commis par ces poltrons sur leurs concitoyens et dans leur pays tant qu'ils seront dociles ».

De nos jours plusieurs mouvements des patriotes de Côte d'ivoire marchent sur le pavé français depuis l'arrestation de leur président victime d'un coup d'état de la communauté internationale.( nous en parlerons dans notre 3ème partie ).

Des exactions sévissent dans ce pays sans que les médias ne lèvent le petit doigt ? Où sont passé les médias à part ? La réponse se trouve dans le 10ème commandement !

 

10ème Commandement

« Toute dérogation à ces recommandations par un Français vaudra haute trahison et le cas échéant , déchéance de la protection du Gouvernement Français. Et toute velléité de rébellion d'une potiche africaine lui vaudra d'être déposée sans autre forme de procès . Les médias et tous les hommes politiques français devront être tenus informés de ces consignes sans lesquelles la France perdra sa principale source d'enrichissementet de puissance dans le monde ».

Actuellement il se passe dans certains pays africains des exactions, des personnes torturées dans les prisons, des régions complètement détruites,des viols de femmes, et jeunes femmes.Pas une journée ne se passe sans qu'il n'y ait des tueries dans ce pays. Ce pays c'est la Côte d'ivoire pour lequel l'on assiste à un statut quo de la presse française, nous l'aurons compris 10ème commandement oblige !

 

Tout responsable politique français  quel que soit son appartenance se doit de respecter à la lettre la politique étrangère de la France...

Raison pour laquelle un changement de gouvernement en

France, ne change en rien la politique étrangère française d'Afrique!

La fameuse phrase du G. de Gaulle est toujours d'actualité et le restera pour très longtemps : « La France n'a pas d'amis elle n'a que des intérêts »... (à suivre ) !

 

D. LEPIEGE (sociologue)

 

Cliquez pour les 10 Commendements de la Françafrique (1ère partie)



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.