Jump to Navigation

Lunettes Vertes : Les 10 Commandements de la Françafrique (1ère partie)

Les lunettes vertes reprennent du service après quelques mois de silence ! Espérons avoir de bonnes inspirations dans cette année 2014 pour éclairer nos lecteurs sur la réalité des rapports entre la France et les pays d’Afrique ! Alias « françafrique »....

Ne vous y trompez pas, nous ne sommes pas descendus du « Mont Sinaï », comme Moise muni des tables de la loi... Il existe de nos jours ,un autre  «  Mont Sinaï » que constitue la « toile » internet... Sur internet, croyez nous, l'on rencontre toute sorte de dieux ; certains détiennent des messages insensés , d'autres se racontent des histoires, et certains, plus discrets peuvent vous révéler des choses voilées de ce monde ! Dans ce monde si complexe dans lequel nous vivons.. Des choses que les médias , même « bien intentionnés », ne vous révélerons jamais, « because » « leur survie » y dépend! La  liberté de la presse relève encore de nos jours de l'utopie !

Nous pensons sincèrement, que compte tenu de la politique étrangère française à l'encontre du continent africain, noir de préférence, nous sommes contraints, au vue de la situation socio-politico économique , d'émettre l' hypothèse selon laquelle : «  les pays africains seraient condamnés au sous développement et/où à la pauvreté de façon perpétuelle »  Car voici un continent qui possède presque toutes les richesses du monde, et qui se trouve paradoxalement , le plus pauvre !

Il vous faut donc chercher sur cette « toile » des infos avec beaucoup de discernement. Dans nos commentaires de ces 10 commandements , nous ne mettrons en lumière que les faits , rien que les faits qui viendront étayer ou corroborer les commandements. Trois parties pour faire notre analyse. Dans la première partie, nous traiterons les cinq premiers commandements et leurs conséquences sur le quotidien des pays africains et de leurs leaders. Dans la seconde, les cinq autres commandements étayés aussi par des exemples. Nous terminerons notre analyse par le constat .Le pourquoi l'Afrique ne pourra jamais se développer , car son développement signifierait à coup sûr le déclin de l'Europe voire de la France...

1er COMMANDEMENT « La France est le seul parrain à vie de ces pays et ils n'en auront point d'autres. A ce titre, elle sera leur porte- parole informel à l'ONU et dans toutes les instances politiques et économique ».

A travers ce premier commandement , l'on pourrait dire sans prendre aucun risque que les pays d'Afrique noir,malgré leur pseudo indépendance dans les années 60, ne sont en réalité que des protectorats de l'occident voire de la France . Dans le même ordre d'idée de ce premier commandement, voici ce que dit « la Chartres de l'impérialisme » dans son article 1 Devise : « gouverner le monde ,et contrôler les richesses de la planète; notre politique est de diviser pour mieux règner; dominer , exploiter, et piller pour remplir nos banques; et faire d'elles les plus puissantes du monde ». Tout observateur avisé, connaissant la politique étrangère française , comprendra que ce premier commandement est encore d'actualité ! Il suffit de regarder comment sont organisées les élections dans ces pays du tiers monde précisément en Afrique noire ! Le plus souvent le président élu est toujours un « poulain » de la France...Toujours écarté du pouvoir le candidat qui revendique à juste titre les intérêts de son pays ! Ce dernier sera traité de dictateur à travers tout leur média pour intoxiquer l’opinion mondiale ! Cela n'est plus un « scoop » !

2ème commandement « La France veillera à ce que ces pays n'aient jamais de monnaie nationale et elle contrôlera leurs échanges commerciaux internationaux pour mieux les asservir. »

De nos jours après plus d'un demi siècle d’indépendance , les pays noirs africains n'ont toujours pas de monnaie ; ils sont cantonnés dans la « zone franc » ! Le franc C.F.A(colonies française d'Afrique), a été crée le 25 Décembre 1945. Les mécanismes de cette monnaie étaient les mêmes que les allemands appliquaient à la France sous son occupation( 1939-1944 ). » Les allemands, dès l'occupation de la France et des pays d'Europe inventèrent des monnaies locales (Deutsch des territoires occupés) qu'ils associèrent au vrai Deutsch mark(monnaie allemande de l'époque). Les allemands ont mis en place ces monnaies,avec un mécanisme qui permettait à l’Allemagne nazi le pillage en règle des territoires occupés » (extrait du 29/01/2014 Le franc CFA pour les nuls). « aucun pays du tiers -monde ne constitue un État souverain et indépendant » !( charte de l'impérialisme) Avoir donc une monnaie pour un pays est un gage d'indépendance et de souveraineté ; ce qui n'est pas le cas des pays d'Afrique noirs ! Rappelons ce qui est arrivé à la Guinée de Sékou Touré qui,dans les années 60, voulut créer sa monnaie. Dans l'ouvrage de Philippe BERNERT:( SDECE, SERVICE7,Presses de la Cité, Paris 1980) «  Le colonel Guy Marienne (de son surnom »allias Morvan »), patron du Service 7, fait fabriquer de la monnaie de singe dans l'imprimerie secrète du SDECE des billets de 5,10,100,500 syllis(monnaie guinéenne) du nom de « l'éléphant » !! Au moment où la banque centrale de Guinée s'apprête à produire ses propres billets en mars 1960. La banque de France, sur Instructions du Général de Gaulle,a déjà rendu inutilisables trois millions de francs CFA, demeurés à Conakry, en refusant de faire paraître le décret d'émission qui authentifie d'une lettre chaque billet selon le territoire africain. Autrement dit, les francs en provenance de Guinée ne sont pas acceptables au Mali ou au Sénégal. Alors que Sékou Touré fait imprimer à Prague sa propre monnaie , le SDECE introduit ses faux billets en masse et inonde le marché guinéen ». Rappelons que des élections ont eu lieu tout récemment en Côte d'ivoire, et le pouvoir en place de l'époque avait pour ambition de créer une monnaie nationale ! Les mêmes causes produisant les mêmes effets, ce président élu démocratiquement fut évincé parce qu'il serait un dictateur et /ou un génocidaire ! Actuellement il est détenu en prison à la CPI... Mettre sous silence tous ceux qui dérangent : « lot historique » de tout leader africain qui veut  « briser les chaînes » du colonialisme ! Thomas Sankara ex président du Burkina Faso, fut la dernière victime assassinée  en octobre 1988.(voir sur le net).

3eme commandement « Nul individu ne peut se permettre d'accéder au pouvoir dans ces pays sans l'aval politique et, s'il le faut, militaire de la France ».

« La démocratie est un luxe pour les races inférieures ».(Charte de l'impérialisme) Dans ce commandement, nous sommes en présence de tous les maux de l'Afrique ! Toutes ses guerres qui minent les pays africains ont pour origines la prise du pouvoir d'un leader politique africain qui n'aurait pas « la caution » de la mère France...Nous disons tout simplement que les intérêts français priment avant tout. Ce continent étant pour la France une  « chasse gardée », elle y devient « pyromane -pompier »... A l'époque, la Côte d'ivoire fut un pays stable sous HOUPHOUET Boigny( 1960-1993 ; voir Google), pour la simple raison que ce Président respectait scrupuleusement les consignes de la France : celles de ne garantir que ses intérêts....

4eme Commandement  « Les chefs d' États marionnettes en place dans ces pays seront d'abord au service de la France. Pour ce faire, ils ne devront jamais être redevables aux urnes mais à la France pour leur pérennité au pouvoir ».

Si le contraire se produisait, on arme quelques « loubards » en les appelants « rebelles », on les armes, pour déstabiliser le pays en question... Comme par hasard dès le début des événements à Bouaké ville stratégique au centre de la Côte d'Ivoire,  « les caméras de TF1 sont sur place pour donner la parole aux rebelles. TF1 , une propriété de Bouygues . Et un autre hasard, c 'est que le président actuel ,se trouve être un ami de Martin Bouygues (il a assisté à son mariage, célébré par l'ex président français, à l'époque maire de Neuilly) ! Nous sommes en pleine mascarade, dans ces pays africains, la France peut tout expérimenter, sans aucune inquiétude, car rapport de force oblige.(lire les rapports de force sur notre blog). Le peuple français se laisse berner par ce que disent leurs médias qui sont au service du grand capital ...

5eme Commandement « Avec arrogance et insolence ,les membres du gouvernement Français parleront à ces potiches de présidents , les infantilisant pour leur enlever toute dignité. Ils coucheront avec leurs épouses et leurs filles si ça leur dit » .

Nous savons tout simplement que ses présidents sont traités avec mépris par l'occident ! Au moment où nous écrivons ces lignes se tient un sommet franco-africain à Paris, intitulée « paix et sécurité » !!! Le paradoxe est que dans le même temps la France est est en guerre en Centrafrique … Rappelons que ce pays compte près de 5 millions d'habitants et que depuis la « décolonisation » la Centrafrique a connu plusieurs successions de drames , de conflits,de guerres civiles , précipitent ce pays dans une misère... « C'est la France qui, tout au long de « l'indépendance » de la République centrafricaine, a fait, défait, et refait », les dictateurs au gré des intérêts et des ressources qu'elle avait à défendre sur place... Pourquoi cette nouvelle guerre ? La réponse serait que le président Bozizé, qui hier était soutenu par la France aurait « pêché » en ayant un projet de « refiler » le pétrole de Boromata à la Chine...Et comme par hasard des rebelles de la Seleka venus du Tchad pays voisin renversent son pouvoir...

( à suivre).

D. LEPIEGE ( Sociologue).



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.