Jump to Navigation

Les Verts du Chili présentent Alfredo Juan Sfeir Younis à l'élection présidentielle de 2013

 

 

Les Verts du Chili présentent un candidat à l'élection présidentielle du pays, les 17 novembre et 15 décembre 2013. En septembre, il avait rassemblé les 40 000 signatures nécessaires pour se présenter à l’élection, ce qui n’est pas peu.

 

 

Il s'agit d'un économiste de 66 ans, Alfredo Juan Sfeir Younis, d’origine libanaise, né à Santiago, marié civilement. Il est porté aux philosophies orientales, militant des droits de l'Homme depuis de longues années. Il a été l'animateur de programmes de développement en Afrique de l’Est pour le compte de la Banque Mondiale, ce qui lui permet de jouir d’une certaine réputation à l’étranger.

 

Alfredo Juan Sfeir Younis est partisan de la transition écologique et du développement durable, du mariage homosexuel et s’avère favorable à l’avortement thérapeutique (la loi chilienne interdit strictement l'avortement à ce jour).

Il est opposé à la peine de mort et partisan de la création d’une structure publique de protection de la faune du pays.

 

En matière économique, il propose de remplacer les fonds de pension existants par un fonds public destiné à réguler le système, de majorer sensiblement les retraites, d’une réforme fiscale accroissant la hausse du taux de l’impôt sur les sociétés, entre autres.

Il est évidemment attaché au renforcement de la sécurité alimentaire, opposé aux OGM, partisan de la suppression du scrutin binominal et d’une décentralisation renforcée.

Il est partisan d’une gratuité graduellement mise en œuvre de l’éducation, thème essentiel des mouvements sociaux qui ont marqué la présidence Pinera (le président libéral sortant).

 

Malgré son peu de chances de l’emporter (le système politique chilien est très défavorable aux petits partis), le fait que le Parti vert chilien puisse présenter un candidat n’est pas négligeable. Neuf candidats se présentent à cette élection.

 



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.