Jump to Navigation

Les indignés de La Défense

Le 26 novembre, les indignés qui campent sur le parvis de La Défense célébraient à leur manière les 3 semaines que dure leur occupation.

Touchés par l'exemplarité de leur action et la générosité de leurs exigences, nous sommes allés en famille y faire un tour.

Au delà du cliché, les indignés de La Défense ne sont pas que des hippies modernes. Les indignés ont tous les âges, toutes les allures, toutes les couleurs, une dame d'une cinquantaine d'années bien habillée a passé deux nuits avec eux depuis le début du mouvement. De son propre aveux, elle n'a pas vraiment dormi, tellement il fait froid la nuit sur le parvis. Le courage dont ils font preuve force le respect.

Cet après-midi là, aucune aggression envers les gendarmes mobiles qui les surveillent et les malmènent quotidiennement en service commandé. Certains même engagent la discussion avec les gendarmes et les remercient d'être intervenus peu avant lors d'une altercation.

L'ambiance est bonenfant et nous nous sommes sentis tout de suite en confiance au beau milieu de ce joyeux bazar plein de musique de rires et de slogans vaguement audibles au son du porte-voix.

Quelques minutes plus tard, une excitation saisie le groupe de 200 ou 300 personnes présentent devant l'Arche de la Défense. On nous appelle pour le lâcher de ballons censés représenter l'envol de l'euro et de toutes les multinationales. On donne à ma fille un ballon lesté d'un "chèque" et d'une seule voix le compte à rebours commence : 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 et voilà le ciel de la Défense envahi par une multitude de ballons !

 

Plus tard dans l'après-midi, les indignés se mettent à s'agiter et à coller des pièces de cartons afin de réaliser un magnifique dôme qui sera terminé tard dans la soirée.

Nous ne verrons pas l'oeuvre aboutie (visible ici) mais malheureusement le dôme ne survivra pas plus de quelques heures à l'archarnement des forces de l'ordre, puisque les CRS raserons à nouveau le campement vers 3h du matin (et blessant l'un des indignés par la même occasion)...

Bien sûr, La Défense, c'est un peu loin de Montreuil, mais n'hésitez pas à leur rendre visite avec un thermos de soupe chaude, un duvet dont vous n'avez plus besoin, ou même juste avec votre sourire, ils ont besoin de notre soutien et le combat qu'ils mènent est un combat au service de tous.

 



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.