Jump to Navigation

Le 11 mars 2012, n’oublions pas Fukushima

Le 11 mars 2011 débutait la terrible catastrophe nucléaire de Fukushima. À ce jour, les réacteurs éventrés continuent d’exposer des millions de Japonais à la radioactivité et de contaminer le pays pour des milliers d’années.

Pourtant, le lobby du nucléaire, le plus puissant de France, continue d’asséner ses mensonges pour maintenir à flot ce système énergétique antidémocratique, hyper coûteux et mortifère. Il trouve ses plus fidèles représentants dans la plupart des partis de France. À droite, Sarkozy est devenu le VRP des centrales vieillissantes, s’entêtant dans un choix désastreux. Chez les Socialistes, la frilosité et de mise. On va donc continuer à construire un EPR hors de prix et critiqué par l’Autorité de Sûreté Nucléaire pour sa construction ; continuer aussi à produire du Mox, ce combustible pourtant extrêmement dangereux ! Au Front de Gauche, surtout ne pas choisir… On pourrait se fâcher avec des Communistes, pour qui l’atome est le symbole du Progrès.

Les Écologistes et Éva Joly sont donc les seuls à se battre, dans la campagne électorale, pour exiger clairement et simplement une sortie du nucléaire en 20 ans.

Deux rendez-vous pour le dimanche 11 mars

La Chaîne humaine dans la vallée du Rhône dans la zone la plusnucléarisée de France pour dire "Sortir du nucléaire, c'est possible !"

Lire le message de Stéphane Hessel : " Ce dimanche 11 mars , insurgeons nous contre le nucléaire !"

A Montreuil : Grand happenning anti-nucléaire au marché Croix de chavaux à partir de 10h30

 

Catégorie: 


Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.