Jump to Navigation

Conseil du cinéma Méliès : un brouillon pour un raté !

Communiqué de l'association M le Méliès après la réunion du Conseil du cinéma du 26 mai

Le Conseil du cinéma Méliès a eu lieu le 26 mai. Destiné à sortir d’une crise marquée par des problèmes de gestion, il devrait être un lieu d’échange et un appui à l’évolution de ce cinéma d’art et d’essai de qualité. Hélas, cette première réunion qui s’est tenue à l’initiative de l’adjointe à la culture n’a pas répondu aux ambitions affichées.

Elle a été convoquée dans la précipitation sans que que tous ses membres ne soient nommés ni présents. Au lieu de débattre de la politique culturelle du cinéma, le Conseil s’est focalisé sur des enjeux personnalisés autour de l’ancien responsable du Méliès, Stéphane Goudet. On pouvait le craindre dès le départ puisque certains membres ont été nommés dans ce but, comme ils n’ont pas omis de le préciser.

La représentante d’Est-Ensemble a confirmé que l’engagement de S. Goudet par l’agglomération n’était pas du tout à l’ordre du jour. Mme Lorca a alors annoncé le recrutement de l’ex-directeur par la Ville et le Conseil quasi-unanime a proposé la rédaction immédiate d’une motion en ce sens. Un tel consensus nous amène à nous poser une question sur cette instance : le Conseil du cinéma est-il une chambre d’enregistrement de décisions déjà actées ?

A ce stade, cette étape brouillonne se solde par un raté. Dommage ! Car l’enjeu est de taille : profiter de l’agrandissement à 6 salles pour élargir la fréquentation à de nouveaux publics, développer les actions pédagogiques et d’éducation à l’image, proposer aux Montreuillois un cinéma ouvert à la diversité.

Une sortie de crise par le bas !

M Le Méliès

Sylvie Vager, présidente

 



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.