Jump to Navigation

Alliance Réseau : synergies rap, etc. à Montreuil

 

En quoi consiste le projet Alliance Réseau ?

Alliance Réseau, c’est un collectif artistique au niveau de la ville de Montreuil. Nous voulons mettre à disposition un échange de services qui couvre toutes les facettes d’un projet artistique : musicien, ingénieur du son, graphiste, photographe, vidéaste, tagueur, webmaster. Un vivier artistique ouvert à tous les styles : nos racines sont celles de la soul, du funk, du rap, du reggae, mais nous sommes ouverts au rock, à la pop, à l’électro, à la chanson française. Nous voulons réussir à mobiliser les différents acteurs de la ville autour de projets communs qu’elle soit à leur inactive ou à la nôtre.

 

Qu’est-ce qui vous motive ?

Nous clairement on porte des valeurs comme le respect, la confiance, le dialogue, l’écoute, le partage. Pour nous c’est une logique auprès des plus jeunes. L’idée c’est « de leur mettre du plomb dans la tête ». Chasser tous ces clichés sur la banlieue. Au départ ; il doit y avoir de la curiosité, de la recherche, l’exigence d’un minimum de qualité, de l’implication et de la discipline, ce sont ces messages qu’on voudrait faire passer. Leur apporter les bases qu’on est en mesure de leur proposer et peu à peu leur donner les moyens de voler de leurs propres ailes. Leur permettre de structurer un projet défini au préalable avec les acteurs concernés. Pour cela nous aimerions disposer d’un petit local dont une partie serait aménagé en studio et où artistes et jeunes pourraient discuter de leur projet et les démarrer à l’étape de l’ enregistrement/mixage. L’idée, c’est de pouvoir aussi y passer librement. Et nous on aurait un coin bureau où on pourrait nous joindre et nous rencontrer facilement.

Nous voudrions organiser un petit évènement chaque mois pour fédérer les énergies. Nous sommes preneurs de toute proposition de local entre 20 et 30 m2 à un tarif accessible.

 

Comment vous fonctionnez financièrement ?

Le noyau dur qui porte le projet se cotise pour mener à bien nos actions. Mais ça limite les ambitions et on a déjà du mal à rentrer dans nos frais. On fonctionne beaucoup au bénévolat mais nous avons décidé de payer tout ce qui était sonorisation l’ingénieur du son, la location de la salle, toute la logistique, le bar et les affiches pour que ce soit d’un niveau correct. Les artistes ne sont pas payés : mais tout ça continue à chiffrer vite. Il faut qu’on s’attèle à monter des dossiers de subvention.

 

Vous avez déjà organisé des évènements ?

Nous avons déjà organisé 2 soirées aux Instants Chavirés la 1ère en Décembre 2011 et la 2ème en Mars 2012 qui ont bien marché. Plus récemment une soirée à L’Albatros qui proposait 5 groupes, 3 DJ. Un gros succès : 300 personnes mobilisées essentiellement par Facebook. On voudrait faire plus et plus souvent. Comme développer certains projets sur la ville à l’initiative d’associations déjà en place et demandeuses. Des salons du Hip-hop, salons d’exposants, des prestations musicales. Mais on se heurte à un gros problème : celui des salles. (Capacité de salle trop petite et tarifs de location trop élevés pour nos budgets).

 

Le prochain rendez-vous d’Alliance Réseau ?

On prépare un concert avec des personnalités qui vont se produiront bénévolement. Mais aussi des musiciens et des groupes locaux.

 

Alliance Réseau :

Mail : shows-times@live.fr

Facebook : shows time montreuil

 

Propos recueillis par Pascal Famery et Halima Memhoudj

Diak’s et Didox sont à l’initiative du projet Alliance Réseau

 

Didox, 31 ans, habitant du quartier Bas-Montreuil., se présente comme un beat maker, c’est à dire (pour les néophytes comme moi), qu’il compose de la musique assistée par ordinateur (MAO). Après avoir appartenu au cours des 10 dernières années à plusieurs collectifs musicaux, il fait partie du collectif  SHOWS TIME, immergé dans le monde artistique qui organise notamment des concerts avec des artistes locaux (Reggae-Rap-R&B-Soul-Funk-Danchall-Rock etc…)

 

Diak’s, habitant du quartier Bas-Montreuil, membre du groupe de rap 93 LYRICS. Animateur lors des vacances scolaires et d’été. Il a accumulé une longue expérience dans le milieu associatif en tant qu’accompagnateur de projets musicaux ou de voyages avec des jeunes dans les villes jumelées avec Montreuil. Il a surtout animé de très nombreux ateliers d’écriture. On peut presque parler de génération Diak’s parmi les jeunes qui ont participé aux ateliers au Café La Pêche de 2004 à 2008.

 

 



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.